fbpx

Les végans sont de meilleurs coups ! (Ah, ça vous interpelle, soudain !)

« Tu fais quoi ce soir ? Emoji carotte. Emoji épi de maïs. Emoji aubergine. »Il y a quelques années, une copine m’avait lu ce message reçu de son nouveau mec. Bon, nous n’avions ni l’une ni l’autre de doctorat en écriture de SMS… Mais c’était assez clair : Monsieur n’était pas en train de lui proposer une soirée ratatouille ! De la même façon qu’un message fait de bananes et abricots ne précède en général pas une recette de compote. C’est un fait : grâce aux fruits et légumes, les textos se font sextos. Une petite métaphore végétale qui semble sortie de nulle part. On ne va quand même par dire que les végans sont des meilleurs coups ! Si ?

Eh bien si. Vraiment.

Ne pas manger de produits animaux accroît les performances sexuelles.

Hein ? Alors comme ça, on nous aurait menti ? Monsieur ne serait pas bien inspiré de s’envoyer une entrecôte avant une nuit torride ?

C’est exactement ça.

En février 2018, on en avait déjà eu un aperçu avec une campagne signée PETA. A l’occasion de la Saint-Valentin, l’association de défense des droits des animaux avertissait tous les viandards du risque d’impuissance. « La viande entrave notre vie sexuelle » pouvait-on lire sur des affiches montrant des couples au lit, visiblement frustrés, et séparés par une vache, une poule ou un cochon.

« Le cholestérol présent dans la viande, les œufs et les produits laitiers bouche les artères et ralentit le flux sanguin, ce qui affecte tous les organes, pas seulement le cœur », expliquait alors Isabelle Goetz, porte-parole de PETA France [1]. Or, le pénis ayant besoin d’une grande quantité de sang pour se rigidifier, si les vaisseaux sanguins ne se dilatent pas bien, il n’y a pas d’érection !

C’est dur (ou presque), mais c’est ainsi. Le mot « meat » a beau désigner en anglais la viande et le pénis, tous deux ne sont pas amis…

Pour les érections, mieux vaut voter vert !

Deux ans plus tôt, une vidéo de l’ONG, intitulée « Les végans durent plus longtemps », expliquait aussi qu’« une nourriture végane annihile toutes les causes physiques de la grande majorité des cas d’impuissance : cholestérol élevé, obésité, diabète, cancer de la prostate, déséquilibres hormonaux. » Montrant deux couples – un omnivore et un végan – en plein acte [2], elle avait été jugée trop crue pour être diffusée pendant la grand-messe du football américain, le Super Bowl…

Bien sûr, pardi ! Surtout, cachons aux passionnés de sport les bienfaits du véganisme !

Mieux vaut les laisser se repaître des pubs des sponsors habituels du championnat – de Pepsi aux chips Doritos, en passant par M&Ms ou la plupart des chaînes américaines de fast-food.

Oui, mais voilà… Depuis l’automne 2019, et la mise en ligne sur Netflix de The Game Changers, on commence à le savoir :

Des érections trois fois plus longues !

Je vous ai déjà parlé dans une précédente newsletter de ce documentaire qui suit James Wilks, entraîneur d’élite des forces spéciales, parti chercher dans le monde entier des vérités sur la viande, les protéines, et la force physique. Et parmi les séquences phares, une expérience menée sur trois athlètes universitaires démontre le rapport entre alimentation et performances sexuelles.

23 meilleurs sources de protéines végétales

Quel végétal est l'aliment le plus riche de la planète ?


Eminent spécialiste en urologie, auteur de The Penis Book, le docteur Aaron Spitz propose à ses trois cobayes de mesurer durant deux nuits la fermeté, la fréquence et la durée de leurs érections. La seule différence : le premier soir, ils mangeraient un burrito à la viande, tandis que le second, le burrito serait végan.

Résultat ? La deuxième nuit, la fermeté des érections des trois sportifs avait augmenté de 10,40% en moyenne ; et leur durée, de 364% !

Pas mal, non ?

Un mec viril ne passe donc pas forcément son temps à griller des merguez au barbeuc’ !

« Les résultats sont excitants » s’enthousiasmait le docteur Spitz. « Cela va réveiller les gens qui ont un pénis, comme les gens qui aiment les gens avec un pénis ! »

Et parmi « les gens qui ont un pénis », je peux vous citer Dolph Lundgren. Devenu végan après avoir vu le film, il explique que cela l’a « aidé au lit »« Ma vie sexuelle s’est améliorée d’environ 50% » confiait l’acteur de Rocky dans l’émission anglaise Good Morning Britain[3].

Quand je l’interroge sur le sujet, le docteur Jérôme Bernard-Pellet – référence de la nutrition végane – tempère mais il confirme qu’« à long terme, oui, cela peut probablement influer car l’incapacité à avoir une érection est un des premiers signes de l’athérosclérose. »

Un argument choc pour beaucoup d’hommes… Beaucoup, beaucoup, beaucoup d’hommes, la « dysfonction érectile » touchant près d’un homme sur deux après 40 ans !

50% d’hommes qui seraient sans doute ravis de dire fuck à l’impuissance !

Alors attention : je ne suis pas en train d’affirmer que tous les végans sont des dieux du sexe. Un végétalien qui ne mangerait que des produits transformés serait lui aussi raplapla. La clé réside, comme toujours, dans des menus bien construits et équilibrés.

Je le sais, c’est un sujet parfois délicat à aborder mais n’hésitez pas à m’en parler en commentaire ici : cela sera vraiment très utile pour toute personne qui serait aussi concernée...

Vous me direz ainsi si vous êtes dans la même ligne que Pamela Anderson, pour qui « être vegan améliore la vie sexuelle ; être vegan est sexy [4] ».

Si vous souhaitez aussi échanger avec d’autres membres qui partagent les mêmes aspirations, la même envie de changer leur mode de vie, rejoignez dès maintenant mon groupe Facebook privé !

Je vous dis à très vite. En vous suggérant un programme pour ce soir : une bonne soupe de légumes et vite, au lit !

Laurence

[1] Petra France 
[2] Last Longer 
[3] Vidéo 
[4] Pamela Anderson 

  • marie françoise dit :

    j avoue que ce sujet ne m intéresse plus , je préfère la tendresse , on résume l homme à ces performances que c est triste , mais si être Végan donne un plus alors pourquoi pas mais notre monde doit choisir proliférer et anéantir la planète ou choisir cela n engage que moi bien sûr bien que je ne suis pas la seule . au plaisir

  • >