fbpx

Régimes vegan, végétalien, végétarien, flexitarien, pescétarien : quelles différences ?

Les régimes alimentaires spéciaux se multiplient et se popularisent. Voici la liste des principaux avec leurs différences.  

1/ Vegan

Seul régime de la liste qui corresponde à un véritable mode de vie qui touche tous les aspects de la vie courante et l’ensemble de la consommation, et pas uniquement l’alimentation. Plus largement, le véganisme représente une véritable position morale et philosophique pour le respect de la vie animale sur la planète.  

Le vegan refuse toute exploitation animale : il ne consomme aucun produit d’origine animale que ce soit pour son alimentation ou tout autre usage. 

A ce titre, les vegan ne consomme ni viande, ni produits laitiers, ni oeufs.

Ils ne portent pas non plus de vêtements en laine, cuir, fourrure, soie, cachemire ou à base de graisse animale. Pas d’accessoire de mode type perle, nacre ou plumes…

Ils ne consomment pas de cosmétiques d’origine animale (collagène animal, kératine…) ou testés sur les animaux et se tournent vers des produits exclusivement dits “cruelty free” soit sans cruauté. 

Ils appliquent cette règle à tous les produits de consommation possibles : produits ménagers (cire d’abeille), accessoires de maison… 

Ils s’opposent également à l’exploitation des animaux dans l’univers des loisirs exhibant des animaux : corrida, parc d’attraction, cirques.

Petit point historique : le mot vegan, contraction du mot “vegetarian” en anglais a été créé en 1944 par le britannique Donald Watson, co-fondateur de la Vegan Society et premier adepte du véganisme. 

2/ Végétalien

Un végétalien suit le régime alimentaire adopté par les vegan : il refuse tout consommation dans son alimentation de produits d’origine animale, qu’ils soient issus de l’abattage ou d’une exploitation. 

23 meilleurs sources de protéines végétales

Quel végétal est l'aliment le plus riche de la planète ?


En revanche, il consomme des produits d’origine animale pour tous ses autres biens de consommation, sans restriction à la différence des vegan.  

3/ Végétarien

Un végétarien ne consomme, pour son alimentation, aucun produit animal issu de l’abattage. Il ne consomme donc pas de viande. 

En revanche, il consomme les produits issus de l’exploitation animale : les produits laitiers, les oeufs.

A noter : les végétariens les plus stricts ne consomment pas les fromages qui contiennent de la présure, aussi appelée “caillette”, substance extraite de l’estomac des jeunes ruminants abattus.  

Comme le végétalien, il consomme également des produits d’origine animal dans sa vie courante (vêtements, cosmétiques.), ce qui le différencie du vegan.

4/ Flexitarien 

Un flexitarien est un omnivore (consomme tous les types de produits) mais qui limite sensiblement sa consommation de viande

Suite aux nombreux scandales alimentaires, beaucoup de consommateurs se déclarent aujourd’hui flexitariens sans que l’on sache déterminer dans quelle proportion ils ont réduit leur consommation de viande pour se définir comme flexitarien. 

Ce qui les définit, c’est leur baisse de consommation suite à une prise de conscience.

5/ Pescétarien

Un pescétarien ne mange pas d’animaux à l’exception des poissons et des fruits de mer. 

Pour celles et ceux qui souhaitent s’orienter vers un régime et un mode de vie vegan, vous pouvez aussi consulter ces articles : Top 8 des questions sur le véganisme et “Je suis vegan mais ce n’est pas ce que vous croyez“.

Pour échanger et partager, poser vos questions, n’hésitez pas rejoindre notre groupe Facebook privé : ici.

>