fbpx

Véganisme et bien-être : les bienfaits immédiats pour votre forme

En plus de prévenir de nombreuses maladies, manger vegan procure également de nombreux bénéfices pour votre forme et votre bien-être quotidiens. En adoptant un régime vegan, votre corps sera plus fort, plus “attrayant” et plus énergique.

Voici une première liste des bienfaits immédiats du véganisme sur votre forme :

1 / Votre indice de masse corporelle (IMC)

Plusieurs études montrent qu’un régime sans viande conduit à des indices de masse corporelle (IMC) plus faibles. Généralement un bon indicateur pour évaluer votre état de santé et de forme.

2 / Votre poids

Une perte de poids saine est le résultat typique d’un régime vegan intelligent. Manger vegan élimine la plupart des aliments malsains qui ont tendance à causer des problèmes de poids.

3 / Votre énergie

En suivant un régime vegan sain, vous constaterez que votre énergie est beaucoup plus élevée. De nombreux sportifs de haut niveau sont d’ailleurs maintenant convaincus du bien fondé d’adopter un régime vegan pour atteindre les meilleures performances. Serena Williams (tennis), Lewis Hamilton (Formule 1)…

4 / Votre peau

Une étude conduite par le Dr JK Fisher sur 10 ans, a conclu que le lait était une des causes principales de l’acné. Lorsque ses patients diminuaient leur consommation de lait, leur acné diminuait proportionnellement. Pour le Dr Fisher, les larges quantités de graisses saturées, ainsi que les hormones produites naturellement dans le lait de vaches aggravent l’acné.

A l’inverse, les noix et les vitamines A et E des légumes jouent un rôle important dans la santé de la peau.

Beaucoup de gens qui passent à un régime vegan remarquent également une réduction très sensible des imperfections de leur peau.

5 / Votre longévité

Plusieurs études indiquent que ceux qui suivent un mode de vie vegan vivent en moyenne 3 à 6 ans de plus que ceux qui ne le font pas.

6 / Votre odeur corporelle

L’élimination du lait et de la viande rouge du régime réduit considérablement les odeurs corporelles. C’est la conclusion des chercheurs de l’Université Charles de Prague, en République tchèque, qui ont montré qu’un régime carné notamment, aurait des incidences sur les “effluves” corporelles. Pendant près de deux semaines, il serait possible de “sentir” que l’on a mangé de la viande.

25 recettes Vegan pour l'été

7 / Votre haleine

La mauvaise haleine est liée à une alimentation trop carnée (viande, poissons, laitages). Les protéines animales ne sont digérées complètement qu’au bout de 3 ou 4 jours…

Pendant ce temps, elles pourrissent dans le système digestif et les odeurs remontent. Certaines combinaisons alimentaires aggravent le problème, comme de manger des laitages, qui gênent la digestion et de la viande. La viande restera alors d’autant plus longtemps dans les intestins.  

De manière logique, les vegan remarquent eux une réduction considérable de la mauvaise haleine. Notamment le matin au réveil suite à une bien meilleure digestion.

8 / Vos cheveux

Beaucoup de personnes qui suivent un régime vegan rapportent que leurs cheveux deviennent très rapidement plus forts, plus denses et plus beaux.

9 / Vos ongles

Des régimes vegan sains contribuent également au renforcement de la solidité des ongles. La santé des ongles est communément considérée comme un indicateur de la santé globale.

10 / Les douleurs menstruelles

Lorsqu’elles adoptent un régime vegan, de nombreuses femmes expliquent comment les symptômes du syndrome prémenstruel deviennent beaucoup moins intenses ou disparaissent complètement. C’est notamment l’élimination des produits laitiers qui aide celles qui souffrent du syndrome prémenstruel.

11 / Vos migraines

Les personnes souffrant de migraines, notamment les migraines ophtalmiques très fréquentes, qui suivent un régime vegan, découvrent souvent que leurs migraines deviennent beaucoup moins intenses qu’auparavant voire disparaissent.

12 / Vos allergies

L’élimination des produits laitiers, de la viande et des œufs permet de réduire logiquement fortement les risques d’allergies.

Le corps humain n’est pas conçu pour digérer le lait de vache, ni les produits laitiers à base de lait de vache. Mais l’idée que le lait de vache serait déterminant dans notre santé et notamment la croissance des enfants est ancrée dans nos sociétés occidentales…

Or, dans le monde, pas moins de 75% des personnes pourraient présenter une intolérance au lactose et nombre d’entre elles souffriraient d’allergies au lait non diagnostiquées !

Notons également qu’un régime vegan va vous permettre d’éviter des véritables “poisons” pour votre corps, qui altèrent fortement votre forme et votre santé :

Le mercure

Le poisson et les fruits de mer consommés contiennent du mercure. Certains poissons en ont moins que d’autres, mais il est presque impossible de ne pas mettre de mercure dans votre corps lorsque vous mangez du poisson, notamment le saumon qui s’avère être un véritable condensé !

Le sucre

Le sucre est aujourd’hui considéré comme un véritable poison pour le corps, facteur d’obésité et de diabète de type 2, au point de devenir un enjeu de santé publique. Les vegan évitent le sucre transformé et lui préfère d’autres édulcorants, ni synthétiques, ni transformés, ni dérivés de produits animaux.

Les hormones

Manger des animaux auxquels des hormones ont été administrées pour accélérer la croissance (pratique courante dans l’industrie de la viande) signifie que ces hormones entrent dans votre corps…

Non seulement cela peut perturber l’équilibre naturel de vos hormones, mais il a été démontré que certaines des hormones administrées aux animaux provoquent la croissance de tumeurs chez l’homme.

Les antibiotiques

Des antibiotiques sont fréquemment administrés aux animaux d’alimentation, ce qui peut entraîner une résistance bactérienne. Bon nombre des antibiotiques utilisés pour traiter les infections humaines sont également utilisés chez les animaux destinés à l’alimentation.

Vous le voyez, les effets d’un régime vegan sur votre forme et votre bien-être sont très nombreux.

Ils le sont également pour votre santé : devenir vegan permet de diminuer significativement – c’est maintenant prouvé scientifiquement par de nombreuses études dans le monde – les risques face aux maladies parmi les plus mortelles et les plus répandues de notre siècle comme vous le verrez dans cet article.

Et pour celles et ceux qui souhaitent approfondir leurs connaissances sur ces bienfaits et échanger avec des personnes concernées par les mêmes questions, n’hésitez pas à rejoindre notre groupe Facebook privé : ici.

>