fbpx

Ces expériences qui prouvent les bienfaits extraordinaires du véganisme sur votre santé !

Ce n’est pas l’endroit où on a l’habitude de voir des expériences autour de la santé. Et pourtant, une expérience assez incroyable a eu lieu dans une caserne de Brooklyn, à New York, où les pompiers payent un lourd tribut aux maladies du coeur : 77 % d’entre eux meurent à la suite d’accidents cardiaques…

Je vous raconte.

Pendant sept jours, Rip Esselstyn, triathlète professionnel et ancien pompier a proposé à ses ex collègues de Brooklyn de relever un défi : «on vous a acheté des produits végétaux leur a-t-il proposé, donnez-vous la chance de voir ce que votre biochimie interne fera en seulement sept jours». 

Les volontaires sont repartis avec un panier rempli de burger végé, de houmous, de granola, de pain complet, de lait d’amande… Rip Essenstyn est le fils du docteur Caldwell B.Esselstyn, un chirurgien spécialiste de cardiologie mondialement connu. 

Pour le docteur Caldwell B.Esselstyn, c’est évident «  les maladies des artères, les maladies coronariennes sont causées par la nourriture que les gens avalent au quotidien ».

Après ces sept jours d’alimentation végétale, qu’est-il arrivé ? Les pompiers ont vu leur leur taux de cholestérol chuter, pour certains incroyablement.

«Après le repas, je n’ai pas eu envie de faire une sieste, je me sentais revigoré» dit un pompier. Un autre, dont le taux de cholestérol est passé de 276 à 169, n’en revient pas : « mon médecin avait peur pour moi, il me parlait déjà de cercueil ».

Au total, dans la caserne :

  • La moyenne de diminution du cholestérol a été de 21 points.
  • La moyenne de perte de poids a été de 3 kilos.

En leur confiant leurs résultats d’analyse, Rip Essenstyn a dit aux pompiers une phrase qui m’a interpellée : 

« la crise cardiaque est une maladie causée par la nourriture et vous n’êtes pas obligés d’être la prochaine victime. Même si toute votre famille est décédée de diabète, cancer ou maladie vasculaire, ça ne veut pas dire que cela sera votre cas, à vous aussi ».

En clair, vous pouvez renverser cette fatalité. Juste à travers votre alimentation.

23 meilleurs sources de protéines végétales

Quel végétal est l'aliment le plus riche de la planète ?


L’expérience avec les pompiers est relatée dans The Game Changers un documentaire de Netflix qui suit le parcours de James Wilks, un entraîneur d’élite des forces spéciales qui parcourt le monde en quête de vérités sur la viande, les protéines et la force physique. Ce doc est produit notamment par l’acteur et ex-champion de culturisme Arnold Schwarzenegger, qui a longtemps “mangé 10 à 15 œufs chaque jour”, avant de militer pour une diminution drastique de la consommation de viande. 

Grâce à son changement d’alimentation, Arnold Schwarzenegger a vu son taux de cholestérol baisser à 109 «  le plus bas dit-il, que j’ai jamais eu de ma vie, à presque 69 ans ».

Pourquoi est-ce si intéressant de voir son taux de cholestérol baisser ?

Parce que le cholestérol obstrue les artères et empêche le cœur de bien fonctionner.

Et où trouve t-on le cholestérol ?

Uniquement dans les produits d’origine animale qui sont aussi riches en graisses saturées…

Je ne vais pas vous assommer de chiffres mais ce doc de Netflix illustre parfaitement ce que de nombreuses études ont déjà démontré :

  • Un régime végétarien réduit de 32% le risque de maladies cardiovasculaires. ( Résultat d’une étude publiée en 2013 dans l’American Journal of Clinical Nutrition portant sur 45 000 volontaires anglais et écossais suivis douze ans par des chercheurs de l’université d’Oxford.)
  • Le risque coronarien moins élevé chez les végétariens et végétaliens s’explique aussi par une pression artérielle plus basse que celle des non-végétariens
    (L’étude Dietary Approaches to Stop Hypertension (DASH) a montré le rôle majeur que jouaient les fruits et les légumes dans la baisse de la pression artérielle .)
  • La consommation de fruits, de légumes, de céréales complètes, de protéines de soja, de noix,  a une action anti-inflammatoire et améliore le fonctionnement de l’endothélium vasculaire (la couche la plus interne des vaisseaux sanguins, celle qui est en contact avec le sang).
  • Plusieurs études ont montré que la consommation de fibres est inversement corrélée à la maladie coronarienne.
  • Six études alimentaires citées dans le documentaire The Game Changers ont étudié le lien entre fer héminique, c’est-à-dire le fer provenant de produits animaux , et cardiopathie
    (ndlr: Il y a deux types de fer : un fer héminique , qui provient des produits animaux . Et un fer non héminique, qui provient des produits végétaux et des œufs. Le fer non héminique , provenant des végétaux, est plus difficile à assimiler par l’organisme humain que celui provenant des animaux. Voilà pourquoi les vegans ont besoin de deux fois plus de fer que les personnes ayant une alimentation classique).

« Sur plus de 130 000 patients, explique Helen Moon, hématologiste et oncologiste à l’hôpital Kaiser Permanent riverside, en Californie, un milligramme par jour de fer héminique peut être significativement associé à 27% d’augmentation de risque de maladies coronariennes ». 

Helen Moon

Pour info, un hamburger moyen a une teneur en fer moyenne de 2 à 3 milligrammes…

Des infos qui font réfléchir quand on sait que : 

En France, les maladies cardio vasculaires  sont la deuxième cause de décès  (en 2016, sur 579 000 décès enregistrés en France, les décès par cancer (29%) et par maladies cardio vasculaires ( 24,2%) prédominent) . 

Elles sont la première cause de mortalité chez les femmes ( la mort par AVC l’emporte sur la mort par infarctus, à l’inverse des hommes).

Si vous n’êtes pas convaincus, vous pouvez répliquer  :

  • Cela ne me concerne pas car je ne mange plus de viande rouge, trop chargée en graisses saturées.

«  C’est plus compliqué que ça, explique le docteur Columbus Baptiste, chef cardio du permanent Riverside dans The Game Changers. Ce n’est pas que la viande rouge. C’est l’ingestion de toute protéine animale (…). Quand la protéine animale est cuisinée, conservée, ou seulement digérée, des composants hautement inflammatoires se forment et corrodent notre système cardio vasculaire ».

  • Ce doc est orienté et ne donne la parole qu’à des partisans de l’alimentation végétale.

C’est vrai, je ne vais pas le nier. Outre Schwarzie, les producteurs, James Cameron, l’acteur Jackie Chan, le champion de F1 Lewis Hamilton, le tennisman Novak Djokovic et le champion de NBA Chris Paul sont tous végétariens, voire vegan. 

Mais il fait un état des lieux de données scientifiques et études médicales et regorge de témoignages de sportifs notamment ayant accru leurs performances depuis qu’ils ont renoncé à une alimentation avec viande.

Désinformation 

Et puis, est-ce si grave de donner la parole exclusivement aux scientifiques prônant une alimentation sans produits carnés quand la désinformation règne et que les lobbys n’ont jamais été aussi actifs pour défendre leur bout de gras ?

Le docteur Terry Mason, chef de la santé publique du Comté de Cook, l’affirme d’ailleurs dans le doc Netflix: « l’industrie de la viande, produits laitiers et œufs est engagée secrètement et finance des études niant les preuves. (…). Utilisant les mêmes armes que l’industrie du tabac en son temps ».

Le docteur Jérôme Bernard-Pellet, LE médecin de référence en matière d’alimentation vegan en France, (et qui fait d’ailleurs partie des spécialistes que j’interviewe dans mon livre en cours d’écriture) fait lui aussi la liste des bienfaits prouvés : 

  • La mortalité globale, toutes causes confondues, est plus faible chez les végétariens et les vegan que chez les omnivores.
  • Diminution des risques de diabète de type 2
  • Diminution des risques de cardiopathie ischémiques (atteintes cardiaques liées à des artères coronaires partiellement bouchées)
  • Diminution des risques d’hypertension
  • Diminution des risques d’hypercholestérolémie
  • Diminution des risques d’obésité
  • Diminution des risques de cataracte
  • Diminution des risques de cancer du colon et de la prostate (Le lien de son ITV est à retrouver ici )

Alors, que faut-il de plus pour envisager de changer définitivement son régime alimentaire ? 

Pour vous, je vais continuer ce travail d’information dans les semaines à venir avec Alternative Vegan et je réfléchis également actuellement à un programme qui vous accompagnerait dans votre transition. 

J’ai besoin pour cela de vos retours : quelles sont vos attentes ? 

Seriez-vous intéressé par un programme alliant conseils nutritionnels et recettes pratiques ? Pour vous simplifier la vie et vous permettre de commencer ou parfaire votre transition végétale ? Pour vous sentir mieux et en évitant toute carence ? 

N’hésitez pas à laisser des commentaires ici : je serai très intéressée de vous lire !

A très vite !

Laurence

  • Chris dit :

    Bonjour,

    Je suis intéressée par des conseils et des recettes, pas par un programme que je ne suivrai pas.
    Je mange encore un tout petit peu de jambon, un peu de poisson mais je trouve de moins en moins de plaisir à en manger. Je n’ai pas une bonne image du soja et je n’en mange plus. J’ai pris pendant quelques mois, en dessert, du soja chocolat et fin de compte cela engendrait une constipation!
    Merci pour vos informations. Au plaisir de vous lire.

  • Anne Lhoest dit :

    Je trouve la diffusion d’une pétition à des fins marketing (récolte d’adresses e-mail) particulièrement contestable. Or, l’éthique est un point qui devrait être essentiel sur ce sujet. Par ailleurs, si j’étais en recherche d’informations sur le veganisme, ce n’est pas par ce biais que je procèderais mais par celui de personnes et associations – sans but lucratif – qui ont une plus longue expérience.
    Je ne souhaite plus être contactée par votre journal

  • Girardot dit :

    Je suis vegetarien voir presque vegan depuis 4 ans je me porte mieux et aucune carence à signaler encore. Mais je suis toujours interresser pour de nouvelle recette.
    Ensemble pour les animaux et la nature !

  • Ringot dit :

    Bonjour
    Je suis interressėe par des conseils pour rėduire ma consommation de viande.

  • Wetzel Sophie dit :

    Très intéressée pour une transition végétale et des conseils culinaires avec recettes pratiques pour y parvenir, merci !

  • chantal pauwels dit :

    Bonjour , J’aimerais avoir plus d’infos, d’idées de recettes et surtout de ce qu’il faut impérativement consommer pour avoir tous les nutriments dont on a besoin…Je suis vegan depuis 3 ans mais je n’ai pas encore beaucoup de connaissances sur les nutriments à consommer absolument pour éviter les carences…

  • Wanyun dit :

    Je souhaiterais pour beaucoup de raisons changer d alimentation mais j ai peur de manquer de protéines car elles sont nombreuses et je ne sais pas toutes les remplacer

  • olivia martinez dit :

    Bonjour, effectivement je suis tres tres interessée pour une aide à la transition vegetarien . Cela parait compliqué d etablir des menus équilbrés avec des aliments simples et qui ont assez de proteines (pour le sport). Nous sommes 5 à la maison et la preparation des repas me prend pas mal de temps. Merci pour vos idees

  • zaza dit :

    Les informations sont très intéressantes surtout pour nous qui devons très souvent justifier le bien fondé de ce genre de choix alimentaires.
    merci
    zaza

  • Kirsten dit :

    Bonjour Laurence et merci pour cet article. Il comporte toutefois une petite inexactitude concernant le cholestérol. Il est pour une grande partie (environ 70 %) fabriqué par notre organisme et est indispensable dans la structure de la cellule. Le cholestérol apporté par la nourriture est de faible quantité, seulement de 30% environ. Chercher de le baisser est de ce fait une fausse bonne idée. Il existe des études qui prouvent que les personnes avec un faible taux de cholestérol sont exposées à des soucis de santé tel que les cancers. Les maladies cardio-vasculaires ne sont pas impacté par le cholestérol mais dues à une légère inflammation. C’est à cause de cette inflammation que le cholestérol peut se déposer dans les artères, et seulement si il est oxydé. Il est donc faux de dire que le cholestérol obstrue les artères et empêche le cœur de bien fonctionner, en tout cas trop imprécis, car on pourrait le prendre pour le seul coupable, ce que les médecins font en prescrivant des statines sont se préoccuper de l’hygiène de vie du patient. Car c’est justement cette hygiène de vie qui est à incriminer pour l’oxydation du cholestérol. Encourager les gens de devenir vegan est donc une excellente chose, mais pas dans le but de baisser le taux de cholestérol. En revanche celui des triglycérides oui et aussi le taux d’homocystéine, qui sont en corrélation avec les maladies cardio-vasculaires.

  • Bernard CARRION dit :

    Oui, conseils nutrionnels et recettes simples-je suis nul en cuisine-

  • Elodie dit :

    Merci pour cet article très intéressant ! Effectivement je serais intéressée pour avoir des conseils nutritionnels ainsi que des recettes. Je fais partie actuellement des flexitariens, j’aime manger un morceau de viande de temps en temps (d’autant plus quand elle est de qualité) cependant je me régale aussi beaucoup avec les protéines végétales notamment les pois chiches.
    Merci pour votre retour, et hâte de lire vos prochains articles !

  • Delphes dit :

    Bonjour, actuellement en phase de transition alimentaire pour aboutir au vegetalisme voire veganisme, je dois rechercher quelles associations alimentaires me permet de maintenir un bon taux de protéines et lesquelles sont intéressantes d un point de vue général des nutriments, avoir des recettes festives pour maintenir des repas avec des omnivores serait un plus, des menus hebdomadaires selon la saison, voilà les choses que je cherche au quotidien sur internet. Faut il vraiment se supplémenter de vitamines etc…car je ressens beaucoup des mises en garde sur internet, les magazines et avec les gens en général non sensibilisés. Vous souhaitant une bonne continuation, au plaisir de vous lire.Delphes

  • sandrine DELBECQ dit :

    Bonjour, oui cette initiative est forcément porteuse. Je suis vegane depuis pas mal de temps déjà, mais j’entends toujours 2 idées reçues qui ont du mal à disparaître:
    – “Le veganisme n’est pas approprié aux bébés, femmes enceintes ou aux séniors “( contrairement aux conclusions de la FDA)
    – “Il est très difficile d’équilibrer une alimentation vegane de façon à ne pas être carencé”. Pas plus pourtant que d’avoir une alimentation saine et équilibrée omnivore.
    Voilà juste une petite suggestion 😉
    Continuez en tout cas, ne lâchez rien!

  • Je parle seulment un tres peu francais. Excuzez moi.

  • Suz dit :

    Oui très intéressée par un programme de transition définitive au veganisme qui couvre aussi tous les moyens de remédier aux éventuelles carences. Je mange très très peu de viande et seulement parce qu’il semble qu’il faille aussi des protéines que l’on ne trouve que dans les produits d’origine animale. Mais j’aimerais abandonner complètement. Merci!

  • degas dit :

    article très intéressant, merci pour ces informations. effectivement, cuisiner sans viande, parfois on manque de recettes ou d’inspiration

  • Langis dit :

    Les produits laitiers, tels les fromages et le lait à 2% pour le café, sont ils tolérés à consommation réduites chez les végétariens a en devenir.
    Les oeufs complets ou blanc d’oeuf à deux par jours,
    quel est votre recommandation.
    Pour la viande, la volaille, je peux facilement les éliminer, mais les poissons, qu’en pensez-vous, font ou peuvent il fair partie du régime végétarien.

    Merci de me conseiller sur ces points délicats de mes intentions à l’adoption de ce mode de vie.

  • Marie-george dit :

    Je ne mange plus de viande depuis une dizaine d’année, mais un peu de sardines et thon l’été ainsi que des oeufs. J’ai peut-être tors. Je pensais essayer le cru, quand pensez-vous? Il faut dire que je n’aime pas cuisiner à part les pâtes, ris etc

  • Nicole Salvadori dit :

    Bonjour, je ne suis pas d’accord avec tout ce qui est dit, à propos du cholestérol. Il est fabriqué majoritaire par le foie et est indispensable à l’organisme, On a découvert depuis peu qu’il est un anti cancer. Si on fait chuter le taux de cholestérol chez une personne il a un risque plus important de contracter un cancer. Ce sont les triglycérides qui sont dangereuses pour le système circulatoire.
    Par ailleurs on vante les bienfaits du soja,? on oublie de prévenir les femmes enceinte ou en période de ménopause que le soja contient des oestrogènes et qu’il faut limiter sa consommation.
    Pour ma part au moment de la ménopause, pour calmer les bouffées de chaleur le pharmacien m’avait conseillée de prendre Sojyam un complément alimentaire.
    Les effets se sont vite manifestés par des douleurs intenses dans le bas ventre et perte de sang marron 3 jours après. Le pharmacien m’a dit de tout arrêter tout de suite. j’ai suivi son conseil et tout est rentré dans l’ordre très vite, le médecin à qui n’en ai parlé un peu plus tard avait confirmé que le soja n’était pas aussi anodin pour la santé. On peut se demander si c’est bon pour les enfants. lait de soja, yaourts, toffu etc…..
    Je vous laisse le soin de lire cet article

    https://www.agriculture-environnement.fr/2018/05/14/soja-danger-pour-sante-publique
    Cordialement

    • Merci pour votre mail Nicole. Sachez que beaucoup de choses fausses sont dites sur le soja , distillées par les lobbys qui ont davantage intérêt à ce que le soja soit consommé par les animaux d’élevage (les tourteaux) que par les hommes car beaucoup plus rentable dans le premier cas. Je prépare un article sur le sujet avec un éclairage médical.

  • Elisabeth Humbert dit :

    Bonjour, merci pour vos articles. Je suis végétarienne en transition vegan (il m’arrive de manger encore parfois des plats préparés contenant laitages ou oeufs). Je cuisine quasi tout mais n’ai pas le temps ou l’envie de me prendre la tête sur l’équilibrage des repas…
    Je lis qu’il faut consommer des graines, pour les om3 et autres nutriments, mais je ne sais pas concrètement combien, pas en grammes mais en unités.
    Je me pose des questions sur le cookeo, j’ai lu que sa pression très haute t° detruit une partie des nutriments..? Je suis nulle en pâtisserie vegan, il existe des tas de recettes et mon résultat n’est jamais gouteux, je ne comprends pas.
    Bref des petites astuces, des conseils nutritionnels et des recettes, oui tout cela me convient très bien !

  • Lalanne dit :

    Je suis Vegan depuis très longtemps, par amour des animaux mes amis, voilà comment je suis devenue Vegan. Je suis en
    Bonne santé, c’est un constat. Grâce à
    L’empathie que j’ai pour les animaux qui souffrent de leur naissance jusqu’à leur mort pour que nous prenions plaisir à les manger cela m’est insupportable. Alors pour arrêtez leurs souffrances et pour votre santé oui stop devenez Vegan !

    • Richard Elzby dit :

      I need this in English s’il vous plait !! I speak very limited French and read even less! Merci

  • Morgana dit :

    Bonjour oui je suis intéressée par des conseils pour une transition vegan.

  • Rivault dit :

    Bonjour super article merci à vous. j’ai vu le doc sur netflix c’est vraiment excellent. Mon mari est végétarien depuis plus de 4 ans et glisse petit à petit vers le vegan. Moi depuis 2 ans je ne mange plus de viande.
    Oui je serais intéressé pas des recettes pour éviter toute carence.
    Merci à vous

  • >